LA CONFESSION DE DARWIN

Le projet

Picture
En janvier 2008, Dominique Caillat reçoit de l’Académie Suisse des Sciences Naturelles la commande d’une pièce pour le bicentenaire de Charles Darwin, qui transpose à la scène la vie et les découvertes du savant. Suivent des mois de recherches intenses, en dialogue constant avec les savants de la SCNAT et le directeur artistique du projet, François Rochaix : plongeon dans l’histoire des sciences, de la religion et de la philosophie, et découverte des nouveaux mondes proposé par la biotechnologie moderne : qui sommes-nous et qui voulons-nous être ?

"La Confession de Darwin" est créée à Sion le 6 novembre 2009 et effectue une tournée suisse romande, qui mène l'équipe artistique et des scientifiques de la SCNAT à Genève, Lausanne, Fribourg et Neuchâtel. Parallèlement, une adaptation en langue allemande, "Darwins Beichte", est créée à Bâle dans la mise en scène de Martin Burr (Imprimerie Basel) et parcourt la Suisse Alémanique. Une troisième production, "Darwin en finit avec les cirripèdes" de Michel Beretti, est représentée en alternance avec les pièces de Dominique Caillat avec la même équipe artistique. Savants, artistes et  grand public prennent part après chaque spectacle à des débats animés sur la signification des découvertes de Darwin pour notre monde contemporain et débattent sur les questions de science et d'éthique. 

En Octobre 2010, "La Confession de Darwin" paraît chez Christophe Chomant Éditeur avec une préface de Patrick Tort, Directeur de l'Institut International Charles Darwin.


Dominique Caillat

Picture
Auteur suisse née aux États-Unis, à Washington D.C. Elle a écrit plus de quinze pièces de théâtre, produites pour la plupart en Allemagne, où elle réside. Parmi ses succès : Leb wohl, Schmetterling sur le camp de Theresienstadt (Prix de la Culture pour la Jeunesse du Rheinland-Pfalz 1998) ; Prolog, Szene und Epilog pour l’opéra Brundibár de Hans Krasá (Wiener Kammeroper 1999) ; Wir gehören zusammen (Prix « Forum artis plaudit » 2001) ; Niemandsland sur la violence dans les banlieues (Coblence, 2003) ; Kidnapping sur le conflit du Proche-Orient (création au Théâtre d’État de Mayence en 2004, tournée nationale allemande 2005) ; État de piège, qui approfondit les thèmes de Kidnapping (Théâtre de Carouge, 2007), pièce accompagnée d’un livre, La Paix ou la mort-Dans les coulisses du drame israélo-palestinien, sur ses expériences au Proche-Orient ; et récemment La Confession de Darwin et Darwins Beichte, commandes de l’Académie Suisse des Sciences Naturelles pour le bicentenaire de Charles Darwin (tournée nationale suisse 2009).

Dominique Caillat est lauréate en 2009 d’une bourse littéraire de la fondation Pro Helvetia pour un livret d’oratorio inspiré de la croisade des enfants de 1212. Elle vit à Berlin et travaille en français, anglais et allemand.